L'impression 3D : La « liberté d'impression » en santé

Thèmes:
AtelierVirage technologique et intelligence artificielle
Quand:
mercredi 20 nov.   04:00 PM à 05:30 PM (1 heure 30 minutes)
Où:
Académie D
Discussion:
0

Une démocratisation du processus de conception et fabrication voit le jour avec l’émergence de l’impression 3D au CHUM. L’impression 3D est un vecteur d’innovation en soins personnalisés, en ingénierie tissulaire et en développement d'applications uniques au bénéfice du patient et du réseau. Cet atelier se veut une introduction sur la technologie d'impression 3D et une fenêtre sur son avenir au cœur de notre institution. C'est maintenant l'heure de matérialiser nos idées!



16 h - Mot de bienvenue

Karim Zerouali, physicien en radio-oncologie du CHUM


16 h 05 - Genèse de l’impression 3D en santé

François DeBlois, chef physicien en radio-oncologie du CHUM

L’impression 3D a près de 40 ans et continue aujourd’hui plus que jamais de révolutionner le monde de la fabrication. Une brève revue historique des technologies de fabrication additive ainsi que l’éventail de matériaux disponibles et leurs applications sera présentée. Une attention particulière sera portée sur les bénéfices et les opportunités exceptionnelles que représente son utilisation dans les diverses spécialités du domaine de la santé.


16 h 20 - Clinical applications and forthcoming development of 3D printing in radiation oncology

James Robar, professeur adjoint à l'Université de Dalhousie

Over the past five years, the Halifax site of the Nova Scotia Health Authority has been gradually replacing conventional radiotherapy bolus and surface bracytherapy applicators with innovative 3D printed devices. This talk will review some of the published clinical evidence supporting improved spatial accuracy of these devices. We will present several clinical cases demonstrating the workflow for photon bolus, modulated electron bolus and surface brachytherapy. Outstanding technical challenges will be highlighted, along with possible practical solutions. Finally, new results on 3D printed scintillation materials will be presented, which may set the stage for bespoke patient devices providing real-time in vivo dosimetry and realisation of complex detector geometries.


16 h 45 - Bioimpression 3D : défis et perspectives

Sophie Lerouge, professeure titulaire à l’École de technologie supérieure

Après l’impression 3D, la bio-impression 3D ouvre des perspectives inégalées vers la reconstruction de tissus biologiques et organes complexes, qui peuvent servir comme modèles vivants 3D réalistes dans le cadre d’essais pré-cliniques ou, un jour, permettre une transplantation chez l’humain. Ce domaine n’en est qu’à ses débuts mais connait une croissance fulgurante. Lors de cette présentation, on cherchera à démontrer que si les défis sont nombreux, les perspectives le sont aussi.


17 h 10 - Carrefour d’impression 3D en santé

Stéphane Bedwani, physicien en radio-oncologie du CHUM

Le développement sans précédent des modalités d’impression 3D trouve de plus en plus d’applications en milieu hospitalier. Un foisonnement de ces nouvelles applications est facilité grâce à la présence d’un atelier de création 3D au plus près de ses clients. Un déploiement stratégique d'un Carrefour d’impression 3D en santé suit son cours à même le CHUM pour enrichir l’offre de soins en personnalisant davantage les approches thérapeutiques et procurer un service hospitalier spécialisé dans la conception et la fabrication de dispositifs médicaux abordables.


17 h 25 - Mot de la fin

Karim Zerouali, physicien en radio-oncologie du CHUM

Modérateur
CHUM
Physicien
Présentateur
CHUM
Chef de service
Présentateur
NS Health
-
Présentateur
CRCHUM
Chercheuse et directrice du laboratoire sur les biomatériaux endovasculaires

Personnes inscrites 

Statut d'inscription

Vous devez vous inscrire à l'événement pour assister à cette session

S'inscrire

Vite! Cette session est presque pleine.

Cette session a une capacité maximale de 50 personnes.

Nombre de personnes inscrites: 47.