Diane Provencher

chercheur
CRCHUM
Participe à 1 Session

Dre Diane Provencher est diplômée en médecine de l’Université de Montréal. Elle a complété sa formation en gynécologie oncologique à l’Hôpital Jackson Memorial de l’Université de Miami où elle a obtenu sa certification en surspécialité du Board américain. Par la suite, Dre Provencher a entrepris une formation en recherche fondamentale en immunologie, dans le cadre du programme Avon pour la recherche sur le cancer de l’ovaire, au Centre de cancérologie Sloan-Kettering à New York. Cette expérience a été décisive dans la conviction profonde du Dre Provencher de la nécessité de lier le travail clinique à la recherche fondamentale faite en laboratoire, dans le but ultime de mieux lutter contre le cancer. De retour à Montréal, Dre Provencher a établi une étroite collaboration avec Dre Anne-Marie Mes-Masson, Ph.D., de l’Institut du cancer de Montréal, et ensemble elles codirigent un laboratoire de recherche dans le domaine de la gynéco-oncologie.

Diane Provencher est actuellement médecin, chirurgienne, gynécologue-oncologue et chef du Service de gynécologie oncologique du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), professeure titulaire et responsable de la Division de gynécologie oncologique au Département d’obstétrique-gynécologie de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Durant les dernières dix années, Dre Provencher est également récipiendaire d’une bourse du Fonds de la recherche en santé du Québec et ses recherches sont subventionnées par des organismes reconnus. Elle est également l’auteure de nombreuses publications scientifiques internationales, concernant ses travaux sur le cancer de l’ovaire.

En décembre 1990, lors d’une conférence à l’Institut du cancer de Montréal (ICM), Dre Diane Provencher entre en contact pour la première fois avec Dre Anne-Marie Mes-Masson, professeure titulaire au Département de médecine et spécialités médicales de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, oncologue moléculaire et actuelle directrice scientifique de l’ICM. Les deux femmes entreprennent une collaboration qui dure depuis déjà 30 ans. Parmi leurs réalisations, une banque de tissus et de données qui rassemble environ 9 000 échantillons provenant de tumeurs ovariennes (malignes ou bénignes) reliés aux informations médicales et moléculaires des patientes. Une biobanque unique à partir de laquelle il est possible de fabriquer ses propres lignées cellulaires pour mener des tests avec des traitements potentiels. Ce travail de longue haleine rappelle celui de la biobanque de 3 000 échantillons du projet pancanadien C.O.E.U.R. (Cancer Ovary Experimental Unified Resources – Terry Fox Research Institute) que les deux femmes ont initié avec Daniel Huntsman de Vancouver.

Aujourd’hui, l’expertise développée au Centre de recherche du Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM) résonne dans la récente étude internationale menée par Dre Diane Provencher via le Groupe canadien des essais sur le cancer (CCTG).


Dr. Diane Provencher holds a MD degree from the Université de Montréal. She completed her training in Gynecological Oncology at Jackson Memorial Hospital, University of Miami, where she obtained her subspecialty certification from the American Board. Subsequently, Dr. Provencher pursued a training program in fundamental research in immunology as part of the Avon program for ovarian cancer research at the Sloan-Kettering Cancer Center in New York City. This experience was crucial in Dr. Provencher's strong belief in the importance of linking clinical practice with fundamental research in the laboratory, with the ultimate goal of better cancer control. Back in Montreal, Dr. Provencher has established a close collaboration with Dr. Anne-Marie Mes-Masson of the Montreal Cancer Institute and together they co-lead a research laboratory in the field of gynecological oncology.

Diane Provencher, is presently a physician, surgeon, gynecology-oncologist and head of the gynecology-oncology department at the Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM), and a professor in the Department of Gynecology-Oncology at the Faculty of Medicine, Université de Montréal, in charge of the Division of Obstetrics and Gynecology oncology. For the past ten years, Dr.Provencher has also received a grant from the Fonds de la recherche en santé du Québec and her research is funded by recognized organizations. She is also the author of numerous international scientific publications concerning her work on ovarian cancer.

In December 1990, during a conference at the Institut du cancer de Montréal (ICM), Dr. Diane Provencher made her first contact with Dr. Anne-Marie Mes-Masson, professor in the Department of Medicine and Medical Specialties in the Faculty of Medicine at the Université de Montréal, molecular oncologist and current scientific director of the ICM. The two women have been working together for the past 30 years. Among their achievements, a tissue and data bank that gathers approximately 9,000 samples from ovarian tumors (malignant or benign) related to patients' medical and molecular information. A unique biobank from which it is possible to manufacture your own cell lines to conduct tests with potential treatments. This long-term work is similar to the biobank of 3,000 samples from the C.O.E.U.R. Canada-wide project. (Cancer Ovary Experimental Unified Resources - Terry Fox Research Institute) which the two women initiated with Daniel Huntsman of Vancouver.

Today, the expertise developed at the Centre de recherche du Centre Hospitalier de l'Université de Montréal (CRCHUM) resonates in the recent international study conducted by Dr. Diane Provencher through the Canadian Cancer Trials Group (CCTG).

Sessions auxquelles Diane Provencher participe

mercredi 20 novembre, 2019

14h00
14h00
  • Évolution du leadership médical
  • Inscription req.
  • Académie D
  •  1 heure 30 minutes
  • Présentation et table rondeLa santé des populations au cœur de la transformation